Description du projet

4 friches industrielles métallurgiques

Ce sont 4 friches industrielles de l’industrie métallurgique qui se répartissent autour de Liège, sur l’Ile de Chertal pour l’un et sur la commune de Seraing pour les trois autres (Haut fourneau B, Haut fourneau 6, Cokerie). 300 ha de friches industrielles sont à réhabiliter.

Passé sidérurgique lourd de conséquence

Cokeries, hauts fourneaux, laminoirs, aciérie… la totalité du process sidérurgique est présente sur ce groupe d’anciens sites industriels qui fonctionnaient ensemble. Plus de 100 ans de process métallurgique qui fait suite pour certains sites à un passé de mine de charbon plus ancien encore. Tout ceci a dégradé lourdement les sols avec des grosses épaisseurs de coke et de résidus de hauts fourneaux ou encore miniers. Les sols sont modifiés en grande épaisseur dans leur lithologie et leur constitution ; ils morts, compactés, et fortement pollués. L’artificialisation des sols est maximale, les écosystèmes résiduels à nuls.

Un projet de cicatrisation environnemental et de déploiement industriel et économique

La commande est double. Elle porte sur le déploiement de nouvelles activités industrielles et économiques pour éviter que celles-ci ne colonisent les terres agricoles de la région Liégeoise, et sur la cicatrisation des sols et des écosystèmes. La cicatrisation vise à relancer la machine biologique en donnant une place à des écosystèmes urbains et péri-urbains, et ce notamment en engageant un programme spatialisé de renaturation et restauration des sols. HEKLADONIA est en charge de ce volet de cicatrisation.

Équipe de Maitrise d’œuvre (MOE): Agence TER (mandataire), Baumans Deffet architectes (Belgique)
Maitrise d’ouvrage (MOA): SOGEPA.

Ce que nous avons réalisé

Écologie urbaine
Sols vivants, sols fertiles
Sites et sols pollués – Gestion de la pollution