Description du projet

Transcender l’écrin de la Tour Eiffel – Ecologie urbaine et biodiversité positive

En préparation des jeux Olympiques de Paris 2024, la Ville de Paris profite de l’occasion pour lancer en 2019 un vaste concours pour la requalification des jardins du Trocadéro, du Champ de Mars et du pied de la Tour Eiffel. Un projet d’envergure internationale auquel nous avons répondu présent via un travail approfondi d’écologie urbaine.

Hekladonia intégra l’équipe franco-italienne dirigée par l’Agence TER et proposa un projet d’écologie urbaine d’envergure, à la hauteur du monument et de son écrin.  Toute cette équipe développa un projet très orienté autour de l’activation d’une biodiversité urbaine à fort développement. Un projet très complet qui valorise autant les espaces vivants que les espaces plus urbains hautement pratiqués par l’Homme.

Le projet d’ECOSYSTEME LE PLUS VISITE AU MONDE est travaillé autour des volumes de répartition des espèces (l’homme compris) pour permettre une fonctionnalité écologique autant qu’urbaine et touristique. L’activation biologique du site est travaillée autour d’un projet d’intense revitalisation des sols : LE SOL VIVANT au secours de l’ECOSYSTEME EIFFEL (au delà du sol fertile, le sol vivant!) .

Le projet sera classé 2e à l’issue du concours.

Hekladonia a conçu les volets « biodiversité positive » et « sols vivants »

Ce que nous avons réalisé

Reconquête écologique – Écologie urbaine
Sols vivants