Description du projet

HEKLADONIA intervient en 2020 dans le projet prospectif du Plan de cohérence NANTES-BORD DE LOIRE. (Équipe Agence TER), pour monter un projet d’écosystème urbain et d’écologie urbaine.

Hekladonia est en charge du projet de reconquête écologique et d’augmentation biologique.

120 ha de milieux urbains en pleine réorganisation comprenant: 

  • les quais nord de la Loire (Quai E.Renaud, Quai de la Fosse, Quai A.Morice, Quai Magellan)
  • la Petite Hollande
  • l’ile Gloriette et le quartier d’Hôtel Dieu

Hekladonia, à partir d’une connaissance pratique des lieux et après un travail d’intégration des diagnostics existants, a monté un projet de territoire écologique en milieu urbain.

Accroche à la Loire, constitution d’une ripisylve, définition d’un réseau écologique urbain, définition des flores de l’écosystème urbain, définition des structures écologiques, travail autour des faunes cibles.

Ecosystème urbain et écologie urbaine – Méthodologie

Le travail d’Hekladonia a démarré, (comme toujours!) par une définition des milieux (« Tout vient du sol et tout y retourne ») pour aller vers la flore et les structures écologiques, et terminer par l’analyse des faunes cibles. Nous avons réalisé ensuite un aller-retour (processus itératif) en redescendant des données faunistiques jusqu’aux milieux, pour réadapter le projet sur lui-même. Il faut ajouter que la question des sols vivants – sols fertiles est encore ici une question centrale.

Cette méthodologie permet une véritable accroche au site puisque les milieux définis sont ceux dictés par les facteurs écologiques invariants (contexte géologique, hydrogéologique, pédologique, hydraulique, et climatique local), auquel vient s’ajouter la relation avec les flores et faunes cibles, le tout prit dans un contexte d’Écologie du paysage et de Trame Verte et Bleue régionale (TVB).

Ce que nous avons réalisé

Milieux écologiques et facteurs limitants
Sols vivants
Flores et faunes cibles