Études agronomiques et pédologiques – sols vivants

Études préalables à la renaturation de sols vivants – des approches croisées

Hekladonia réalise des études préalables sur les sols: études agronomiques pédologiques et géologiques qui évaluent la qualité agro-pédologique des sols en vue de leur amélioration ou de leur renaturation.
Ce travail est toujours mené en croisant les disciplines de l’agronomie, de la pédologie et de la géologie. Nos études comprennent une phase de terrain avec des observations de surface et des observations faites via des campagnes de sondages et forages.

L’approche géologique aborde les faciès de sols et leur agencement (lithologie), leur lien avec l’histoire géologique du lieu, la relation au socle sous-jacent et l’hydrogéologie locale. La nature des terrains est décrite et des coupes lithologiques sont établies. Des prélèvements et essais géotechniques font aussi parti des outils qui sont régulièrement mis en œuvre dans cette approche.

L’approche pédologique décrit les horizons de référence reconnus et les synthétise autour de «solum concept», avec un rattachement au référentiel pédologique français dès que possible.

L’approche agronomique, réalisée à partir d’une phase d’observation autour de plus de 25 paramètres agronomiques spécifiques, et d’une phase de prélèvements et analyses agronomiques complètes (CEC, C/N, Stabilité structurelle, biomasse microbienne et bien d’autres….). Les résultats agronomiques sont comparés à des valeurs de référence ou des valeurs types définies en fonction du contexte pédo-agronomique local.

Toutes nos données sont géoréférencées, compilées sous Système d’Information Géographique (SIG) et des cartographies de qualité des sols sont intégrées aux études.

Synthèse et préconisations

Nos études vont au delà du constat et sont achevées autour d’une synthèse globale ainsi que d’une mise en perspective des 3 approches, d’un travail sur les relations entre les types de sol, l’agencement pédologique, l’état de « santé » agronomique, et la géologie encaissante. Viennent ensuite les préconisations sur la valorisation de sols vivants ou de sols pouvant le devenir. Nous allons jusqu’à monter des projets sur les renaturations de sols vivants le cas échéant.

Les commentaires sont fermés.